• FR
Las terrenas

Santo domingoUne capitale colorée

 

Quand vous arrivez a santo domingo par avion, vous arrivez a « las americas ». C est un aéroport situe a l extérieur de santo domingo ultra moderne et reliant le monde entier. Pour vous rendre en ville, des taxis sont a votre disposition ou des bus. Vous longerez La mer des caraïbes tout au long du parcours. Arrive en ville vous découvrirez sur le Malecon, avenue très célèbre a la capitale tout un choix d’hôtels des plus luxueux

Comme le jajagua un des plus prestigieux de la capitale. La population est très cosmopolite Tous les pays d Amérique du sud sont représentés et l on parle l espagnol ou un peu l anglais. La ville se compose de quartiers riches car la république dominicaine a une expension impressionnante chaque année. Les étrangers y sont les bienvenus et une carte de résident Peut vous être attribuée en peu de temps si vous le désirez par l’intermediaire de l ambassade de France qui se trouve a santo domingo. Mais il y a aussi des quartiers pauvres ou la population vit difficilement au quotidien. Bien que le gouvernement dominicain met tout en Œuvre pour éradiquer la pauvreté en construisant des logements spécifiques pour cette catégorie de la population on rencontre dans certaines rues des taudis. De grands magasins comme carrefour se sont implantes dans la capitale et apporte aux résidents français les produits qui font souvent défauts. D'autres enseignes ont fait leur place et de beaux magasins jalonnent les avenues. On pourra S y promener sans contraintes et profiter de prix très attractifs.

Et puis vous avez un des quartiers préféré des français, c est la zone coloniale ou se trouve D ailleurs l ambassade de France. La statue de Napoleon sur son cheval trône sur la place En direction de la mer.Ces rues sont magnifiques avec ses maisons de style espagnole Il y règne un calme et un charme impressionnant pour une capitale souvent bruyante. Les façades sont recouvertes de toutes sortes de plantes et donne envie de s y arrêter quelques Jours tant l architecture est belle est diamétralement opposée au reste de la ville Nous avons été séduit par un petit hôtel « el beaterio » qui se trouve dans la zone coloniale Est un ancien couvent restaure magnifiquement bien et il dispose d un patio intérieur luxuriant Qui vous invite a la lecture tant le calme est présent.

vend villa
villa a vendre
vente de maison las terrenas

Saint domingue, première capitale du nouveau monde. Le cœur de cette ville balance entre Modernité à l’américaine et son histoire coloniale. Coté face, elle est résolument tournée Vers le futur et très affairiste. Coté pile, c’est la première capitale du nouveau monde batie Par les conquistadores espagnols et fière de ses racines. La langue parlée reste l’espagnole Ou l’on retrouve quelques mots d’anglais. Dans tous le pays, quand l’on se rend à st Domingue, on dit « la capitale ».

La ville est étendue sur plus de 80 km et a une population D’environ 3 millions. La population vient essentiellement du monde rural qui se retranche Bien souvent dans des quartiers miséreux ou règnent l’insucurité. Bien qu’une façade sur La mer, le port « sans souci » de st domingue a un commerce maritime très peu développé Et n’a qu’une activité de plaisance.

Dans cette ville moderne, vous trouvez des quartiers d’affaires importants. De nombreuses Enseignes européennes se sont installées ici. Cette ville possède aussi ses quartiers résidentiels ultra-sécurisés, ou il est très difficile de pénétrer sans y etre invité. De grand Travaux ont vu le jour à st domingue comme le métro qui est la fierté des dominicains. Construite dans l’urgence la ville est ponctuée de centres commerciaux, de building de verre Et d’acier avec des hauteurs qui tranchent dans le panorama. Ce st domingue, a un visage Ingrat et désordonné.

Mais quelques beaux édifices, paradis de sérénité et de culture sortent de cette urbanisation Chaotique. L’incontournable musée de l’homme dominicain ainsi que le palais national ou Siège le gouvernement, le théatre national. Des lieux riches en culture dans la zone coloniale. Le parc de mirador et le jardin botanique sont les poumons verts de la capitale. Le Malecon, grande avenue sur la mer des caraibes est comparable à ce de la cote d’azur Récemment refait, offre aux joggeurs, skaters et cyclistes une piste fermée à la circulation. C’est aussi sur le Malecon que l’on trouve les plus grands hotels et palaces de la capitale. La zone coloniale, elle, tourne résolument le dos à la ville moderne.

Une ville dans la ville Blottie contre l’estuaire du fleuve Ozama, elle est sensuelle, romantique, tropicale et Nonchalante. St domingue la coloniale, capitale du nouveau monde, une page d’histoire Construite avec de la pierre corallienne. La zone coloniale est inscrite au patrimoine mondial De l’unesco. Dès que vous passez les murailles baties par les espagnoles pour protéger la vile De toute agression extèrieure, vous découvrez un autre monde, une belle ville sobre, Populaire mais noble, caribéenne mais espagnole.

Cette partie de la ville a été construite au cours du XVIe siècle et regorge de joyaux d’architecture civile et religieux. Le passé des colonies.

Ce n’est pas christophe colon qui a fondé st domingue comme le laisse à penser l’histoire, Mais c’est bartoloméo, son frère qui fut l’instigateur de cette ville dans les années 1400. Ce fut certainement la ville la plus majestueuse de toutes les villes fondées par les conquistadores. Ce centre historique est la clé pour appréhender toute la complexité du pays.

ambre dans las ville de las terrenas
ambre
ambre des careaibes
ambre en bijoux

L’AMBRE

L’ambre de la république dominicaine, est d’origine de l’hymenea c’est une espèce d’arbres tropicaux aux larges feuilles de la famille légumineuse, dont le parent le plus proche se trouve encore dans l’est de l’afrique. Bien qu’il y est beaucoup de lieux ou on trouve lambre, des quantités plus grandes se trouvent autour du monde et principalement en europe orientale (baltique), au Mexique et en république dominicaine. L’ambre de cette dernière est célèbre par la diversité des inclusions qu’il contient.

Les scientifiques évaluent l’ambre dominicains par les trois (tresores) ; qui sont les scorpions, lagartos, et les grenouilles. Une pièce d’ambre dominicain a été découverte en 1997 et fut évaluée à plus de 50000 dollars, parcequ’il contenait une petite grenouille magnifiquement préservée. La présence d’insectes dans l’ambre dominicain est 10 fois plus haute que dans l’ambre de la baltique. L’ambre dominicain est aussi 90% plus transparent.

LARIMAR

C’est le bijou bleu des caraibes. Le larimar est une variété de pectolite de couleur bleue qui Se trouve en république dominicaine et en Italie. Sa coloration varie du blanc au bleu foncé. C’est le pretre miguel domingo fuertes de loren qui en exploitant une mine découvrit une certaine roche bleue. Mais elle est restée sans suite.

Puis le gisement fut retrouvé et exploité en 1976. A 10 km de barahona deux habitants avaient découvert sur la plage une couleur bleue et au fond du fleuve bahoruco qui se jette dans la mer des caraibes. En remontant le courant, ils ont découvert un filon situé au sommet d’une montagne recouverte d’une végétation luxuriante de type tropical. Le nom larimar a été Donné par miguel mendez en associant le nom de sa fille « larissa » et la mer « mar » en Espagnol.

La mine de los chupaderos comporte deux parties : d’un coté l’exploitation faite par l’état est mécanisée, de l’autre de petits exploitants locaux qui travaillent avec des moyens Archaiques.